MIPS apporte une contribution majeure à la lutte contre le coronavirus

Dans leurs efforts pour contrôler la pandémie de COVID-19 et augmenter significativement leur capacité de tests, les gouvernements du monde entier ont mis en œuvre des programmes de dépistage. En Belgique, aux Pays-Bas, en France et en Allemagne, les solutions logicielles MIPS jouent un rôle essentiel dans ces dispositifs en facilitant la communication entre les laboratoires, les plateformes d’état, et l’ensemble des organismes qui centralisent et traitent les données.

Leader européen sur le marché des solutions de gestion de laboratoires, MIPS s’est aussi engagé naturellement à fournir à ces clients toute l’assistance dont ils ont besoin. Les laboratoires, en première ligne sur le terrain de la crise sanitaire, consacrent en effet une grande partie de leur énergie à traiter un nombre croissant de tests COVID-19 tout en poursuivant leurs missions quotidiennes de diagnostic.

La plateforme fédérale Belge pour le dépistage du COVID-19 s’appuie sur une solution MIPS

En Belgique, la plateforme fédérale mise en place par le gouvernement augmente la capacité de dépistage via la création d’un consortium composés d’hôpitaux universitaires, de sociétés de biotechnologies et de logiciels, et de laboratoires pharmaceutiques. Une plateforme informatique dans le « cloud », créée ensuite pour soutenir numériquement le workflow, garantit le partage des informations, de façon optimale et structurée, entre les laboratoires, les agences gouvernementales, les prestataires de soins et les traceurs de contacts.

Cette plateforme a été bâtie sur des solutions MIPS, en particulier le système d’information de laboratoire GLIMS qui a largement fait ses preuves en Belgique mais également dans toute l’Europe, et CyberLab, l’application permettant aux praticiens de prescrire les analyses et de consulter les résultats de leurs patients.

Les membres du consortium ont concentré leurs efforts pour que cette plateforme soit mise en œuvre dans un délai record. « L’engagement de MIPS a commencé par un appel téléphonique durant le week-end du 22 mars. Nous avons immédiatement affecté une équipe à ce projet pour soutenir le gouvernement dans la gestion de cette crise. Dès Le 9 avril, le système produisait ses premiers résultats, 17 jours seulement après le premier contact sur cette opération, » explique John Lebon, PDG de MIPS.

Pour l’intégralité du processus, une approche standard a été utilisée et grâce à un développement, les tests ont pu être automatisés à court terme. Il a ainsi été possible d’ajouter un laboratoire supplémentaire en moins d’une semaine.

Parallèlement, MIPS a aidé les laboratoires à intégrer des unités de tests PCR supplémentaires pour leur permettre d’accroitre leur capacité de dépistage.

Plus de 1 200 000 résultats de tests ont déjà été enregistrés dans la plate-forme. Et c’est loin d’être fini. MIPS est actuellement activement impliqué dans le déploiement de « Platform.bis ». Via cette plate-forme, l’objectif du gouvernement belge est d’étendre encore davantage la capacité de tests afin que tous les laboratoires belges référencés puissent atteindre un volume de 70 000 à 90 000 tests par jour.

MIPS poursuit ainsi son rôle essentiel dans la réalisation de cet objectif en s’assurant que les demandes de tests COVID-19 émanant des sources de soins primaires et des hôpitaux soient automatiquement transférées aux systèmes d’information des laboratoires, afin que ceux-ci puissent procéder efficacement et rapidement aux analyses.

« Nous sommes particulièrement fiers de pouvoir contribuer aux plateformes nationales de tests en Belgique, aux Pays-Bas, en France et en Allemagne, de lutter avec eux contre la pandémie de COVID-19 et d’accompagner les gouvernements nationaux et les personnels de santé dans leurs efforts pour maîtriser la crise, » commente John Lebon, PDG de MIPS. « De plus, nous nous engageons auprès de nos clients, confrontés aux défis que pose le combat contre la pandémie, afin de leur apporter un niveau maximum d’assistance. Partout où cela s’avère nécessaire, nous continuons à adapter nos solutions. Concrètement, nous soutenons également nos clients internationaux en permettant la réalisation de tests groupés dans la solution GLIMS. Par le partage au-delà des frontières des connaissances et de l’expérience, nous avons réussi à apporter une contribution optimale à quatre projets d’envergure nationale, en dépit de contraintes de délai inédites et des circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous avons été amenés à travailler. »

« Je souhaite également saisir cette opportunité pour remercier chaleureusement tous les collaborateurs de l’équipe MIPS qui ont participé à ces grands projets, » ajoute John Lebon. « Une telle réalisation n’a été possible que grâce à l’attitude positive, professionnelle, réactive et constructive de toutes les parties concernées, de nos clients, de nos collaborateurs et des gouvernements nationaux. »

Share this article:

Continue reading:

How Covid will shape the coming year and help to change pathology forever

Richard Craven, chief executive of CliniSys, considers how the tumultuous events of 2020 will impact on 2021, and how they will affect the company, the NHS, and the world of pathology for years to come. Twenty-twenty was an exceptional year. I doubt any of us will forget the arrival of the coronavirus or the impact […]

Read full article

‘Joining the dots’ – Newly appointed Group Marketing Director at CliniSys, Paul Jackson, provides an introduction and some initial observations

When you look at some of the stats from the CliniSys Group, our success is impressive. CliniSys processes data for circa 60% of pathology in the UK and has leading market shares across Europe for Laboratory Information Management Systems. The UK’s leading order communications platform – Integrated Clinical Environment (ICE), with over 40 million tests […]

Read full article

Why genomics labs should look for bespoke LIMS, and not fall back on the EPR

CliniSys has brought GLIMS Genomics to the UK. In a launch webinar, experts explained how the new laboratory information system built for genomics labs can put them in charge of their IT, drive standardisation, and deliver reports that clinicians can use as they move into the exciting world of precision medicine. And Dr Fabienne Dufernez […]

Read full article

MIPS choisi par le gouvernement français pour contribuer à la prévention de l’épidémie de Covid-19

Dans le cadre de la gestion de l’épidémie, la détection et le traçage des cas positifs de Covid-19 sont déterminants pour la réussite de la sortie de crise et à la protection de la population française. C’est l’objectif du projet national SI-DEP, mis en place par le ministère des solidarités et de la santé, pour […]

Read full article
Share
Share
Share
Tweet
WhatsApp